Attente

Élie est déjà venu ; au lieu de le reconnaître, ils lui ont fait tout ce qu’ils ont voulu. Mt 17

Il ne suffit donc pas d’attendre, de savoir que quelqu’un va venir, il importe de le reconnaître, d’accepter que sa venue bouscule ce que nous croyions attendre et ainsi d’entrer dans sa venue.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 17,10-13.

Descendant de la montagne, les disciples interrogèrent Jésus :
« Pourquoi donc les scribes disent-ils que le prophète Élie doit venir d’abord ? »
Jésus leur répondit : « Élie va venir pour remettre toute chose à sa place.
Mais, je vous le déclare : Élie est déjà venu ; au lieu de le reconnaître, ils lui ont fait tout ce qu’ils ont voulu. Et de même, le Fils de l’homme va souffrir par eux. »
Alors les disciples comprirent qu’il leur parlait de Jean le Baptiste.

Evangile du samedi de la 2e semaine de l’Avent – Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible – © AELF, Paris