Viens, suis-moi

« À ces mots, le jeune homme s’en alla tout triste, car il avait de grands biens. » Mt 19 

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 19,16-22.

En ce temps-là, voici que quelqu’un s’approcha de Jésus et lui dit : « Maître, que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle ? »
Jésus lui dit : « Pourquoi m’interroges-tu sur ce qui est bon ? Celui qui est bon, c’est Dieu, et lui seul ! Si tu veux entrer dans la vie, observe les commandements. » 
Il lui dit : « Lesquels ? » Jésus reprit : « ‘Tu ne commettras pas de meurtre. Tu ne commettras pas d’adultère. Tu ne commettras pas de vol. Tu ne porteras pas de faux témoignage. 
Honore ton père et ta mère.’ Et aussi : ‘Tu aimeras ton prochain comme toi-même.’ » 
Le jeune homme lui dit : « Tout cela, je l’ai observé : que me manque-t-il encore ? » 
Jésus lui répondit : « Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans les cieux. Puis viens, suis-moi. » 
À ces mots, le jeune homme s’en alla tout triste, car il avait de grands biens. 

Evangile du lundi de la 20e semaine du temps ordinaire – Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible – © AELF, Paris